L'Immigration Italienne, Russe et Arménienne, L'Exode des réfugiés de Hollande, de Belgique et des Pays Balkaniques entre 1920 et 1944 dans les Alpes-Maritimes

CHAPITRE II

Quatrième Partie

LA PRESENCE DES AUTRES NATIONALITES AVANT ET APRES LA DEFAITE DE 1940



Les prémices de guerre, les incertitudes du lendemain, les directives d’évacuation de la population civile, la défaite et l’armistice poussent Français et étrangers du Nord de la France à trouver refuge dans la partie Sud du pays où, pensent-ils, une vie plus stable est possible. C’est ainsi que de nombreuses nationalités se dirigent vers le Midi. Nice est naturellement un lieu privilégié ; cette ville offre de nombreuses possibilités d’hébergement dans les hôtels ou logements meublés, destinés habituellement aux touristes en temps de paix. Cette partie de notre travail décrit cette situation.

A) LES POLONAIS A NICE

Le cas de la Pologne est un des plus difficile à décrire dans cette recherche.

Ce pays, une première fois divisé en 1772, a été maintes fois découpé en divers territoires nationaux ; nous avons trouvé dans le Grand Larousse, édition de 1966, sept planches différentes représentant le territoire polonais.

Ainsi, Dantzig, Teschen, Lwow, la Galicie ont été tour à tour Polonais, Allemand, Ukranien, Autrichien ou Tchèque; un important « regroupement de population » a lieu après 1919. Lord Curzon a établi en 1921 une nouvelle frontière qui porte son nom, mais dont la délimitation a été changée peu après.

Dans ces conditions, la difficulté pour nous est de définir qui est Polonais ?

Devons-nous admettre le principe de la nationalité, ou la nationalité au moment de la naissance ? Quel que soit le principe retenu, il peut être remis en cause.

Compte tenu des difficultés de reconstituer la nationalité au moment de la naissance, nous avons opté pour le principe de considérer comme Polonais ceux qui possèdent un passeport polonais.

Cet avant-propos défini, il est certain que des liens profonds lient notre pays à la Pologne depuis Napoléon 1ier et le traité de 1921. Avant et après la Grande Guerre, beaucoup de Polonais sont venus travailler en France, surtout dans le Nord et l’Est de notre pays, ou encore à Carmaux. Pendant les deux Guerres Mondiales, des troupes polonaises ont combattu à nos côtés. Mais nous n’avons rien de particulier à signaler quant à des relations étroites entre la Pologne et Nice.

Du rattachement du Comté de Nice à la France en 1860 jusqu’en 1918, seuls 66 personnes originaires de ce pays en 58 ans ont choisi de s’établir parmi nous.

Il en est différent pour les époques suivantes, comme le montre ce graphique.

POLONAIS VENUS A NICE DE 1919 A 1933

Graphique 129 Années d’arrivée des Polonais entre 1919 et 1933

Ce graphique concerne 898 personnes, et souligne deux vagues d’arrivées ; la première fait partie du mouvement général de demande de main-d’œuvre observée de 1919 à 1926, suivi d’un net ralentissement en 1927 et 1928, pour reprendre avec intensité de 1930 à 1933.

Cette deuxième période correspond à l’arrivée de Pilsudski, dictateur en Pologne de 1926 à 1935, et à une dévaluation monétaire consécutive à une inflation galopante comparable à celle que connaît l’Allemagne à la fin de la Première Guerre Mondiale.

Le deuxième graphique concerne 1648 personnes, et correspond à l’époque hitlérienne de 1934 à 1944, période qui va provoquer d’autres motivations d’émigration.

ARRIVEE DES POLONAIS A NICE DE 1934 A 1944

Graphique 130 Arrivée des Polonais entre 1934 et 1944

Nous commenterons ce graphique d’une façon plus détaillée lors de notre étude sur les Juifs, car manifestement, il ne s’agit pas d’immigrés mais de réfugiés et d’exilés, venus chercher refuge dans la zone dite libre, non encore occupée à cette date.

Graphique 131 Ages de l’ensemble des Polonais, lors de leur arrivée à Nice

L’étude porte sur 2679 personnes (446 sans indication de date de naissance sur les fiches, non prises en considération pour ce graphique)

La plupart des arrivants ont entre 20 et 40 ans ; nous observons aussi une nette diminution de personnes âgées de plus de 60 ans. Toutes les classes d’âge sont représentées, ce qui donne à penser qu’il s’agit d’une émigration familiale.

Nous pensons que cela provient du fait que contrairement aux personnes déplacées de Belgique, Hollande ou d’Allemagne, une partie de ces réfugiés est arrivée très jeune en France, ailleurs qu’à Nice, dans les années allant de 1921 à 1925, et a fui l’envahisseur allemand en 1940.



Cette carte représente la Pologne actuelle.

Les villes de naissance de plus de 10 occurrences sont les suivantes :

Les lieux de naissance

BEDZIN

27

BIALA

14

BIALYSTOCK

10

BOCHINIA

19

CHERZANOW

10

CRACOVIE

139

LODZ

137

LUBLIN

12

LWOW

35

OSVIECIM

12

PRZEMYSL

26

RADOMSK

19

RAVA RUSKA

15

SIEDLCE

17

STANISLAWOW

25

TARNOW

30

VARSOVIE

493

Tableau 64 Villes de naissance des Polonais

Les villes de Cracovie, Lodz et Varsovie fournissent le plus grand contingent de naissances, mais celles-ci ont lieu dans l’ensemble du pays. OSVIECIM est le nom polonais d’Auschwitz.

Voici une liste non exhaustive des villes où les ressortissants de ce pays sont nés :

ANVERS

24

BERLIN

54

FRANKFORT/MAIN

26

KIEFF

13

LEIPZIG

42

MOSCOU

10

ODESSA

12

PETROGRAD

11

VIENNE

35

Tableau 65 Polonais nés hors de Pologne

Les pays de naissance sont représentés comme suit :

ALLEMAGNE

259

AUTRICHE

41

BELGIQUE

33

FRANCE

27

HONGRIE

16

LITHUANIE

33

ROUMANIE

12

RUSSIE

106

TCHECOSLOVAQUIE

7

Tableau 66 Etats de naissance des Polonais

Ces indications démontrent combien la nation polonaise est diverse dans ses origines, par le nombre de villes et pays de naissance de ses ressortissants.

PROFESSIONS GROUPEES DES POLONAIS

Graphique 132 Professions des Polonais

Ce graphique concerne 774 personnes. Ce chiffre est à rapprocher à celui des immigrants de 1918 à 1933 (898), période pendant laquelle les autorisations de travail sont accordées sans restrictions. En effet, nous n’avons pas tenu compte des personnes considérées comme « sans profession », au nombre de 2466.

Le tableau complet des professions se trouve page 64 de l’annexe, Tome 1.

La colonne « divers » inclus 66 étudiants ou étudiantes.

Nous avons répertorié 68 naturalisations de 1934 à 1968, la plupart acquises dans l’immédiat après guerre, se repartissent de la façon suivante :

Naturalisations

1934

1

1940

1

1946

1

1947

17

1948

8

1949

11

1950

6

1951

6

1952

7

1953

1

1954

1

1955

2

1956

1

1957

1

1958

1

1959

1

1963

1

1968

1

Tableau 67 Naturalisations des Polonais

31 hommes, dont 9 Juifs, se sont mariés de 1937 à 1944, 11 parmi eux ont choisi une Française et 8 une Polonaise, pendant la même période,

37 femmes, dont 10 Juives ont préféré 14 Français et 9 Polonais.

La différence se répartit entre plusieurs autres nationalités sans préférence marquée.

Les émigrants des années vingt viennent travailler chez nous, ceux de la période suivante cherchent un refuge.



B) LES ANGLAIS A NICE

Précisons qu’une des particularités de notre recensement des Britanniques est que la totalité des Anglais enregistrés est de 1513 personnes, dont 899 seulement sont nés en Angleterre. Cette différence vient du fait que certains sujets de Sa Majestés sont nés hors du Royaume Uni, dans l’ancien Commonwealth tels que l’Australie, le Canada, les Indes ou d’autres colonies. Par ailleurs, comme les Anglais sont fondamentalement ‘’ globe–trotters’’. Il en résulte un constant décalage entre les différents graphiques établis, qui ne portent que rarement sur le même nombre de cas.

Notre intention n’est pas de commenter longuement les origines de la vogue niçoise créée par les Anglais. Rappelons en quelques mots que Tobias Smollet, écrivain anglais, a découvert notre ville en 1763 avec sa famille ; avant lui, les Russes avaient obtenu du Roi du Piémont Sardaigne, Victor Emmanuel, le droit d’abriter la flotte russe à Villefranche sur Mer, ce qui contribue à l’essaimage de toute la noblesse européenne sur la Côte d’Azur.

L’arrivée du Chemin de Fer en 1864 facilite ces voyages, contribue à l’édification d’hôtels et d’autres édifices de luxe, incite la Reine Victoria et d’autres têtes couronnées à des villégiatures hivernales. Mais ces événements permettent à des Italiens fuyant la pauvreté dans leur propre pays de proposer une main-d’œuvre bienvenue.

AGES DES ANGLAIS LORS DE LEUR ARRIVEE A NICE

Graphique 133 Ages des Anglais lors de leur arrivée à Nice

Ce graphique porte sur 1330 fiches. On constate que 946 personnes sont âgées de 30 à 65 ans, soit 72% de la totalité, et que 169 ont plus de 70 ans. C’est une population plus âgée que toutes celles que nous venons d’étudier jusqu’ici. La présence de 123 enfants ou adolescents fait penser que des familles entières sont venues à Nice.

ARRIVEE DES ANGLAIS DE 1900 A 1944

Graphique 134 Arrivée des Anglais à Nice de 1900 à 1944

Ce tableau nous montre que les Anglais sont arrivés à Nice en trois vagues ; ceux arrivés avant 1920, de 1920 à 1938, n’ayant pas de rapport avec la deuxième Guerre Mondiale, puis ceux venus à Nice après cette date, et qui sont les plus nombreux. L’étude sur les 816 personnes de ce tableau nous incite à préciser que seuls les personnes séjournant plus de trois mois à Nice ont été prises en compte en qualité d’étrangers. Les touristes en sont exclus, bien qu’exceptionnellement ils figurent en tant que tels quelquefois sous la rubrique ‘’ profession’’.

Nous avons enregistré quinze arrivées entre 1860 et 1900. Ce chiffre réduit laisse supposer que les Anglais arrivés avant 1900 se sont rarement établis durablement à Nice. Ils passaient l’hiver à l’hôtel ou dans des résidences.

Avant la première guerre mondiale, ces arrivées ne sont pas massives. Nous avons dénombré 107 jusqu’en 1919. Elles augmentent ensuite sensiblement entre 1920 et 1936, sans connaître l’afflux considérable constaté chez les Italiens. Nos fiches indiquent 239 établissements définitifs. Les touristes ne sont pas comptabilisés par la Préfecture.

De 1933 à 1944 520 arrivées sont enregistres; l’exode de 1940 montre une augmentation en flèche de 204 arrivées pour cette seule année. Nous n’avons pu trouver d’explication à ce phénomène. Il est probable que ces personnes se trouvent par hasard en France au moment de la débâcle inattendue et, ne pouvant rejoindre l’Angleterre, sont prisonnières de leur statut national, car elles sont considérées par le régime de Vichy comme ennemies, bien que l’Etat de Vichy n’ait jamais formellement déclaré la guerre à l’Angleterre.

ARRIVEE DES ANGLAIS A NICE 1934 A 1944

Graphique 135 Arrivée des Anglais à Nice de 1933 à 1944

Une autre explication complémentaire est que parmi les personnes de nationalité britannique se trouvent 18 fiches avec J, et 22 nés dans le Royaume.

LES ORIGINES GEOGRAPHIQIES DES ANGLAIS

VILLES DE NAISSANCES

Birmingham

12

Edinburgh

14

Glasgow

14

Liverpool

19

Londres

397

Manchester

37

Tableau 68 Villes de naissance des Anglais

Pour le tableau ci–dessus, nous n’avons retenu que les villes les plus importantes.

Environ la moitié des Anglais répertoriés est née dans de grands centres.

ANGLAIS NES HORS D’ANGLETERRE

La grande diversité des lieux de naissance nous a paru assez intéressante pour faire figurer ce tableau dans le corps de notre exposé et non dans l’annexe.


Afrique du Sud

13

Algérie

5

Allemagne

2

Antilles

1

Argentine

4

Australie

39

Autriche

6

Belgique

19

Birmanie

2

Bulgarie

2

Burna

2

Canada

26

Ceylan

3

Chili

3

Chine

5

Chypre

2

Colombie

1

Crète

2

Danemark

1

Ecosse

5

Egypte

13

Espagne

1

Estonie

1

Etats-Unis

8

France

157

Grèce

8

Hongrie

9

Île Maurice

18

Indes

54

Irak

7

Irlande

32

Islande

1

Italie

39

Jamaïque

1

Lettonie

1

Liban

1

Lithuanie

4

Luxembourg

1

Libye

1

Malte

9

Maroc

2

Mexique

1

Monaco

2

Norvège

1

Nouvelle Zélande

4

Palestine

3

Paraguay

1

Pays Bas

9

Pologne

11

Porto Ricco

1

Portugal

1

Roumanie

3

Russie

37

Singapour

4

Suède

1

Suisse

17

Syrie

2

Tasmanie

1

Tchécoslovaquie

4

Tunisie

1

Turquie

24

Venezuela

1

Tableau 69 Etats de naissance des Anglais

Les pays comptant plus de 20 ressortissants anglais sont sélectionnés. Ce tableau illustre les multiples possessions coloniales, et le goût des voyages des Anglais,

La grande diversité des professions pratiquées nous a conduit à produire un tableau des professions regroupées, afin d’avoir une vue plus synthétique de cette situation. Le détail de toutes les professions exercées se trouve en annexe page 54, Tome 1.

Nous avons recensé 63 dénominations différentes, avec comme particularités 19 étudiants ou étudiantes, 17 infirmières et 9 religieuses. La présence de 604 personnes se déclarant sans professions et de touristes (?) est à souligner. Il s’agit peut-être de personnes entrées en France avec un visa touristique, et qui ont obtenu par la suite un titre de séjour.

PROFESSIONS REGROUPEES DES ANGLAIS

Graphique 136 Professions regroupées des Anglais

Ce tableau confirme bien que, dans l’ensemble, ces voyageurs d’Albion ne sont pas venus pour des raisons économiques. Très peu de personnes sans qualifications, les professions indépendantes telles qu’artistes, commerçants, professions libérales et artisans avec 67 occurrences forment un groupe minoritaire. Quatre déclarations mentionnent une activité dans le bâtiment et agriculteurs montrent la différence fondamentale avec les immigrés Italiens.

Afin de comprendre pourquoi ces arrivants sont venus à Nice pendant cette époque troublée, nous avons tenté de rechercher l’explication par les principales professions exercées par ceux–ci, répertoriées dans le graphique supra.



Professions de 1933 à 1944

Etudiants

18

Hôtellerie

5

Infirmières

18

Journalistes

2

Princes

3

Religieuses

9

Sans profession

607

Touristes

157

Tableau 70 Professions des Anglais entre 1933 et 1944

Il ressort de ce tableau peu de professions actives, un grand nombre de sans ‘’professions’’, et 157 touristes. A cette époque, il n’était pas aisé d’obtenir des visas d’entrée en France, mais des visas touristiques étaient accordés. C’est probablement l’explication de ce nombre important et peu fréquent de touristes en ces années sombres. Au cours de ces années, l’émigration anglaise n’est aucunement motivée par un projet professionnel.

MARIAGES DES ANGLAIS DE 1937 A 1944

MARIAGES HOMMES

MARIAGES FEMMES

Allemande

1


Américains

3

Américaine

1


Anglais

3

Anglais

3


Argentin

1

Belge

1


Belge

1

Françaises

9


Français

26

Hollandaise

1


Italiens

3

Italiennes

2


Russes

4

Polonaise

1




Russes

3




Suisse

1




Turcs

1




Tableau 71 Mariages des Anglais

Si les Anglaises ont une préférence pour les Français, il n’en est pas de même pour les Anglais. Nous remarquons pour cette nationalité aussi une absence de préférence pour les origines germaniques. Nous avons relevé 29 fiches portant la mention J et deux naturalisations seulement. Le désir d’intégration des Anglais à la France pendant la période d’après- guerre n’est pas manifeste.



C) L’ARRIVEE DES BELGES EN FRANCE

L’immigration belge en France fait partie des plus anciens mouvements migratoires, un peu méconnue aujourd’hui, peut-être à cause de la similitude de langue. Pourtant, ce sont surtout des Flamands qui émigrent vers la France au milieu du 19e siècle, et comme c’est le cas de la plupart des immigrants, ils ne sont pas spontanément les bienvenus.

Citons un extrait du discours du Ministre de l’Intérieur Ledru Rollin en 1848.

« Citoyen Commissaire, le Gouvernement est informé qu’un grand nombre d’ouvriers étrangers, particulièrement belges ; quittent leur pays pour venir à Paris dans l’espoir de trouver du travail et un salaire assurés dans les ateliers que vient d’ouvrir la ville. » …. » |Il s’agit] de prendre des dispositions que la Loi autorise pour que des ouvriers étrangers ne puissent être admis à se rendre dans la capitale, ou les ateliers nouvellement créés doivent être réservés à nos ouvriers nationaux…… [il invite] à repousser de France les indigents étrangers dénués de ressources et les gens sans aveu dont la présence serait une charge pour les communes ou un sujet d’inquiétude pour la population. » 149

Les chiffres ci-dessous indiquent la progression de l’immigration belge en France, avec sa régression en début de siècle.

8 000

1851

347 500

1872

482 000

1886

330 500

1901

287 000

1911



En 1936, la colonie belge en France ne compte plus que 195 400 membres. Les naturalisations expliquent en parti ces diminutions.

Cette immigration belge était surtout tournée vers une implantation de proximité dans l’industrie du textile, minière et agricole, et la construction dans le bassin parisien.

La xénophobie a, comme toujours, joué un rôle important dans l’accueil de ces travailleurs, mais est remplacée par de nouvelles cibles avec l’arrivée des émigrants d’autres régions d’Europe.

La situation à Nice est toute différente. Les Belges, en général, n’ont pas à cette époque des relations soutenues avec la capitale de la Côte d’Azur. Pourtant, dès 1914, en reconnaissance de l’attitude de résistance de la Belgique face à l’agression allemande, le nom d’Albert 1er est donné au plus grand jardin d’agrément et de prestige de la ville.

Nous avons scindé l’étude en trois parties différentes :

De 1870 à 1899, de 1900 à 1933, de 1933 à 1944

ARRIVEE DES BELGES A NICE DE 1870 A 1899

Graphique 137 Arrivée des Belges à Nice entre 1870 et 1899

On constate aisément qu’à la fin du siècle dernier, les arrivées des Belges à Nice ne correspondent pas avec ce qui est décrit à la page précédente pour l’ensemble de la France ; des présences sporadiques, avec une légère accélération vers la fin du siècle.

La plupart des immigrants (30) n’exercent pas de professions, nous enregistrons entre autres 4 commerçants, 3 religieuses, 3 professions hôtelières, tous ont moins de 31 ans.

Le tableau suivant dépeint une situation très différente.

ARRIVEE DES BELGES A NICE DE 1900 A 1933

Graphique 138 Arrivée des Belges à Nice de 1900 à 1933

Si les chiffres jusqu’en 1918 sont en légère progression par rapport avec ceux du graphique précédent, la situation change à partir de 1920. Les Belges participent pleinement à l’essor économique général, et même continuent à accentuer leur présence après 1927, au contraire d’autres immigrants.

Ceux qui arrivent après l’avènement hitlérien présentent des caractéristiques différentes. Nous pensons qu’il ne s’agit plus d’émigrants, mais de réfugiés.

ARRIVEE DES BELGES A NICE DE 1933 A 1944

Graphique 139 Arrivée des Belges à Nice de 1933 à 1944

Jusqu’en 1936, l’arrivée des Belges se situe dans des normes habituelles, mais dès l’accentuation des manifestations raciales en Allemagne, la nuit de Cristal novembre 1938 et le début de la guerre, les arrivées deviennent plus importantes pour devenir massives en 1940 avec l’occupation de la Belgique et la débâcle française.

La fuite des Belges devant l’avance allemande de mai 1940 s’explique aussi par le souvenir des atrocités commises par l’armée d’occupation pendant la Grande Guerre. Dans la ville de Dinan, 674 civils furent exécutés, au total, entre la Belgique et le Nord de la France, le nombre de civils abattus entre le 5 août et le 21 octobre 1914 est de 6 500.150 La mémoire de ces exactions est restée vive parmi cette population, et l’a incité à fuir.

Parmi ces réfugiés, 189 fiches portent la mention J (Juif) sur 874 arrivants pendant cette époque (21,62%) du total des réfugiés.

ORIGINES GEOGRAPHIQUES

LIEUX NAISSANCE

SANS INDICATION

15

ANDERLECHT

15

ANVERS

216

BRUGES

13

BRUXELLES

208

GAND

34

IXELLES

30

LIEGE

80

LOUVAIN

12

MALINES

18

MALENCHEK

17

MONS

16

OSTENDE

14

SCHAERBECK

31

ST GILL

25

ST JOSSE

24

CRACOVIE

16

NICE

17

PARIS

20

Tableau 72 Villes de naissance des Belges

Nous constatons 753 naissances dans des centres urbains, ce qui peut expliquer l’absence d’activités dans l’agriculture. Presque toutes les grandes villes sont représentées, avec toutefois une très forte pointe avec Bruxelles et surtout Anvers. C’est dans cette dernière ville que résident la plupart des Juifs, spécialisés dans le travail lapidaire.

BELGES NES A

L ‘ETRANGER

ALGERIE

1

ALLEMAGNE

11

ANGLETERRE

10

ARGENTINE

1

AUTRICHE

1

BELGIQUE

1315

BRESIL

1

BULGARIE

1

COLOMBIE

1

DANEMARK

1

EGYPTE

5

ETATS UNIS

2

FRANCn

122

HOLLANDE

18

HONGRIE

2

INDOCHINE

1

ITALIE

10

JAVA

2

LITHUANIE

1

LUXEMBOURG

6

MONACO

1

PARAGUAY

1

PEROU

1

POLOGNE

57

PORTO RICO

1

ROUMANIE

6

RUSSIE

28

SINGAPOUR

1

SUEDE

1

SUISSE

6

TCHECOSLOVAQUIE

3

TUNISIE

1

TURQUIE

9

YOUGOSLAVIE

1

sans indication

17

Tableau 73 Etats de naissance des Belges

Les chiffres montrent que le plus grand nombre des réfugiés Belges est né en Belgique, avec une exception de 122 personnes nées en France. Nous pouvons supposer que les personnes nées en Pologne et en Russie (total 85) sont des Juifs naturalisés Belges.

Aucune naissance de Belge dans les colonies belges n’a été constatée.

L’ÂGE DES BELGES A LEUR ARRIVEE A NICE

Au contraire d’autres nationalités, la moyenne d’âge des Belges, immigrés ou réfugiés, va de 20 à 60 ans, avec une très forte présence de personnes âgées de plus de 60 ans (293). Ce dernier exemple est le seul de ce genre dans cette étude et démontre le caractère de « sauve qui peut », voire l’affolement créé par l’avance allemande de 1940.

Graphique 140 Ages des Belges lors de leur arrivée à Nice

Ce tableau d’âges fait penser à une composition familiale ; en effet, en groupant grosso modo les personnes de plus de 60 ans, (293), de 30 à 45 ans, (311) et les moins de 25 ans (223), soit 35% plus les plus âgés, 37% pour l’âge intermédiaire, et 27% pour les plus jeunes, on obtient une répartition s’approchant du tiers pour chaque catégorie.

LES PROFESSIONS DES BELGES

Le détail des professions déclarées se trouve en annexe page 52 Tome 1..

Nous avons relevé 99 activités différentes sur 1646 fiches. Cet éventail des activités représente une large photographie des métiers en général, avec toutefois l’absence totale de représentants du bâtiment.

Graphique 141 Professions regroupées des Belges

La caractéristique de ce graphique démontre peu d’activités dans l’agriculture et une forte présence de professions indépendantes, tels que commerçants, artisans artistes, professions libérales qui représentent 192 membres.

ARTISTES

19

AGRICOLE

21

MECANIQUE

2

COMMERCE

84

PROF. LIBERALE

46

ARTISANS

43

BATIMENT

0

COUTURE

18

HOTEL/RESTAUR,

42

TRANSPORTS

8

EMP/COMMERCE

43

SANS QUALIFIC,

37

DIVERS

71

SANS PROFESSION

1208

SANS INDICATION

4

Tableau 74 Etat faisant ressortir le nombre de personnes ‘’sans profession’’

1208 personnes sont inscrites sans profession. Cela peut provenir du caractère de fuite des arrivées des Belges en 1939–1940, pourtant 1268 autorisations d’activités salariales ont été délivrées mais non utilisées.

NATURALISATIONS

NATURALISES

1946

2

1947

5

1948

2

1949

4

1950

6

1951

2

1952

2

1953

1

1955

1

1962

1

1965

1

1968

1

Tableau 75 Naturalisations des Belges

Comme pour les autres nationalités, c’est dans l’immédiat après guerre que les naturalisations furent accordées en plus grand nombre, sans cesser par la suite, mais avec moins de candidats.

En 1927 la Société belge de bienfaisance151 est crée à Nice.

MARIAGES DES BELGES

Mariages

hommes

30

femmes

47





ANGLAISE

1

ANGLAIS

1

BELGES

6

ARGENTIN

1

FRANCAISES

21

AUTRICHIEN

1

ITALIENNES

2

BELGES

6



FRANÇAIS

32



HOLLANDAIS

2



ITALIENS

3



LUXEMBOURGEOIS

1

Tableau 76 Mariages des Belges

Les Français et les Françaises sont la préférence matrimoniale des Belges, pour les mariages célébrés entre 1937 et 1943.



D) LES HOLLANDAIS A NICE

C’est vainement que nous avons recherché des liens historiques reliant Nice aux Pays- Bas. Nous n’avons trouvé aucune trace d’un mouvement de populations sur la longue durée entre le pays des tulipes et la contrée des œillets.

Aussi, nous allons entrer dans le vif du sujet, car un petit courant de Hollandais est venu dans notre ville au fil des ans, mais il n’est pas très important.

Malgré cela, si nous avons inclus cette origine dans notre étude, c’est parce que 49 Hollandais sont venus à Nice, mais de façon très ponctuelle.

ARRIVEE DES HOLLANDAIS A NICE DE 1900 A 1933

Graphique 142 Arrivée des Hollandais à Nice de 1900 à 1933



ARRIVEE DES HOLLANDAIS A NICE DE 1933 A 1944

Graphique 143 Arrivée des Hollandais à Nice de 1933 à 1944

AGES DES HOLLANDAIS LORS DE LEUR ARRIVEE A NICE

Graphique 144 Ages des Hollandais à leur arrivée à Nice

La majorité des Hollandais est âgée de plus 40 ans, ce qui confirme bien nos précédentes constatations, de plus, la courbe des âges va presque en s’accentuant après 45 ans, pour connaître une forte pointe tout à fait inhabituelle avec les personnes de plus de 65 ans. Cette une immigration qui cherche le soleil.

Il y a peu d’adolescents(35), 281 personnes âgées de 20 à 40 ans, 238 dans la tranche de 45 à 60 ans, et 217 personnes âgées de plus de 60 ans.

Pendant cette période, nous avons relevé 153 fiches portant la mention J.

Avant 1900, nous avons enregistré la venue de 10 Hollandais.

Un petit courant de 7 à 15 personnes chaque année est venu de 1900 à 1937.

Nous constatons que les arrivées des Pays- Bas sont faibles jusqu’en 1927, et connaissent un accroissement relatif vers la fin des années vingt et le début de 1930. Ils ne participent pas aussi massivement que d’autres nationalités à l’essor économique consécutif à la reconstruction de notre pays après la guerre. Ceci peut s’expliquer par la présence de colonies hollandaises qui offrent de nombreux débouchés à ses ressortissants. La répartition des professions que nous allons proposer à la page suivante illustre bien ce fait.

Dès 1938, l’arrivée des Hollandais s’accentue. Les bruits de guerre après l’Anschluss de l’Autriche, la conférence de Munich, l’abandon de la Tchécoslovaquie et la mobilisation partielle française, les événements antisémitiques de la Nuit de Cristal, puis l’invasion de la Hollande par les forces allemandes provoquent un afflux considérable de personnes. C’est la peur des Allemands et non l’attrait de notre région qui les a conduits ici. On ne peut pas les qualifier d’immigrants mais de réfugiés.

Ainsi, de 1900 à 1932, 233 Hollandais ont été inscrits sur les fiches de la Préfecture, soit une moyenne de 7 personnes par an. Puis, ce petit mouvement se poursuit jusqu’en 1938, où 47 personnes sont arrivées. Entre 1938 et 1944, on enregistre 414 fiches, ce qui prouve qu’ils ont été chassés par les événements politiques.

LES PROFESSIONS DES HOLLANDAIS

Le détail de toutes les professions des Hollandais se trouve en annexe page 53, Tome 1.

Graphique 145 Professions groupées des Hollandais

Les activités sont réparties de façon assez régulière, avec une légère accentuation vers les professions indépendantes telles que le commerce, l’artisanat et les professions libérales. La particularité de cette observation est que sur 849 arrivées décrites ci-dessus, 538 Hollandais sont venues à Nice après 1933, période où l’on n’accordait qu’avec parcimonie les permis de travail salariés. Ceci explique le grand nombre de personnes enregistrées comme « sans profession ». Par ailleurs, comme nous l’avons vu, un très grand nombre de Hollandais est âgé de plus de 60 ans, et ne travaille probablement plus.

ORIGINES GEOGRAPHIQUES DES HOLLANDAIS

NES A

SANS INDICATION

19

AMSTERDAM

169

ARNHEIM

8

HAARLEM

12

LA HAYE

55

ROTTERDAM

53

ANVERS

28

BERLIN

6

BRUXELLES

10

PARIS

15

Tableau 77 Villes de naissance des Hollandais

Bien que nous ne relevions que les localités comptant au moins 5 naissances, nous constatons que 316 personnes sur 537 sont nées dans une des grandes villes des Pays Bas.

Le tableau suivant va nous éclairer d’avantage.



HOANDAIS NES EN :

Sans indication

26

AFRIQUE /SUD

1

ALGERIE

1

Allemagne

33

ANGLETERRE

7

ARGENTINE

1

Autriche

4

Belgique

63

BRESIL

1

BULGARIE

1

DANEMARK

1

DANTZIG

2

EGYPTE

4

France

34

GUYANNE

1

HOLLANDE

537

HONGRIE

3

INDES

13

Irlande

1

ITALIE

8

JAPON

1

JAVA

67

LETTONIE

1

LITHUANIE

1

POLOGNE

31

ROUMANIE

2

RUSSIE

1

SUEDE

1

SUISSE

6

SUMATRA

1

THAILANDE

1

TURQUIE

3

Tableau 78 Etats de naissance des Hollandais

Comme nous l’avons observé pour les Belges, un grand nombre de personnes de nationalité hollandaise est né dans les pays de l’Est (42), probablement des Juifs naturalisés Hollandais par la suite.

Par ailleurs, on constate par le grand nombre de pays de naissance des Hollandais, la vocation de voyageurs ou de colonisateurs, en particulier en Extrême-Orient (82).

Nous avons relevé 17 mariages de Hollandais et 12 mariages de Hollandaises pendant la période étudiée, sans noter aucune préférence nationale dans le choix des conjoints.


149in Histoire de l’immigration en France, Rémi DECOUT PAOLINI, édition Somogy, page 24

150Chiffres pris dans HISTOIRE, N°270, novembre 2002, page 77

151ADAM 4 M 381